A la uneActus Maroc

Pâques : les sublimes œufs du Royal Mansour, de L’Oberoi, Marrakech et de La Mamounia

Pour célébrer le savoir-faire pâtissier et chocolatier à l’occasion de Pâques 2022, les hôtels marocains proposent de sublimes créations.

Au Royal Mansour Marrakech, le chef pâtissier Jean Lachenal a imaginé un œuf gourmand inspiré de la délicate pastilla marocaine.  Au cœur de son œuf, tout en légèreté, il a glissé soigneusement des feuilles enrobées de chocolat et parsemées de graines de sésame caramélisées. Le socle dévoile un trésor de petits œufs en praliné. Composée de chocolat au lait 40% originaire du Ghana et de chocolat noir péruvien, l’œuvre élégante de Jean Lachenal apporte gourmandise, croquant et douceur.

Hommage à la pastilla au Royal Mansour Marrakech.

À L’Oberoi, Marrakech, l’œuf de Pâques cette année est non seulement délicieux mais irrésistible avec ses plumes et motifs harmonieux en chocolat qui viennent majestueusement l’habiller. Les chefs pâtissiers ont plongé dans l’histoire et la culture indienne et ainsi ont retranscrit avec passion cette création phare, un « œuf paon » de 67 cm fait main, qui reprend les détails et couleurs d’un véritable paon, l’oiseau royal qui symbolise le renouveau.

Cette véritable œuvre, entièrement composée de chocolat noir à 64%, renferme une croustillante couche de praliné aux noisettes et est garnie de fritures de chocolat de différentes formes. Une déclinaison de plus petite taille est également disponible.

Un œuf inspiré par le paon pour L’Oberoi, Marrakech.

À La Mamounia, la boutique Pierre Hermé propose en toute logique les créations 2022 du célèbre chef pâtissier. Ses œufs signatures sont cette année dédiées à l’Art Brut. Des matériaux inattendus s’invitent dans les créations, comme une évocation de la Nature, dans une interprétation libre et singulière. Jouant avec les formes, les textures et des matières inhabituelles, cette collection, sortie tout droit de l’imaginaire de Pierre Hermé, bouscule les codes pour des fêtes de Pâques. On y trouve ainsi un œuf dont la coque en chocolat reproduit le bois flotté sculpté par l’eau, un autre semblable à un galet lissé par la mer, ou encore gravé d’un tapis de végétaux fossilisés

La collection « Brut » de Pierre Hermé à La Mamounia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page